dimanche 30 janvier 2011

Frange ou pas frange... telle est la question !


J'ai été coiffée très longtemps avec les cheveux longs avec une frange à la Birkin... un peu comme miss Charlotte Le bon.

Maintenant j'ai opté pour le "floutté aéré"...




Plus besoin de se coiffer le matin... un coup de mousse et hop c'est parti !!!

D'autant plus que j'ai eu un mal fou à me débarrasser de ma frange....

Et puis, il faut l'avouer je trouve que cela va à peu de gens il faut avoir un visage parfait.

Prenons l'exemple de notre première Dame... Je la trouvais superbe avec ce look très seventies... mais depuis qu'elle joue le rôle de Blanche Neige à l'Elysée, sa coupe n'est pas terrible...

Et maintenant....

Ceci dit en regardant ces photos, on peut se faire la remarque que tout est une question de look non ?

Regardons ces autres femmes :


Kate Moss oui à la frange


Marion Cotillard Bof bof


Mélanie Laurent oui mille fois oui au naturel !


Pour la famille Birkin, la frange est une marque de fabrique !




Virginie Ledoyen, sa marque de fabrique à elle ? Le naturel avec ses lunettes de myope sur la tête... so chic !



Quant à Emmanulle Alt, no comment chic même non frangée !

Pour cette dernière évidemment la frange est un élément indispensable à sa personnalité....



Bon alors et vous, ce printemps sera floutté ou frangé ?

Isis

A quoi pense ce monsieur à l'instant T ?


Vous savez ce que j'aime dans les photos dites de "rue" qui fleurissent dans la blogosphère ? 

Je me demande toujours à quoi pensent les gens pris en photo au moment où ils sont "flashés" ? Ici ce monsieur pris par The Sartorialist....
A quoi pense t-il ? Là tout de suite en regardant l'objectif ?

Isis

samedi 29 janvier 2011

Oui je suis une fouteuse de merde et je le revendique haut et fort...













Confidence pour confidence,je suis une chieuse, une fouille merde, une fouteuse de merde au caractère sanguin bien trempé ! Je suis impulsive, impatiente (mais pas avec tout le monde, rassurez vous).

Je peux m'exciter toute seule devant ma radio car je trouve que le journaliste dit une chose stupide, où lorsque j'entends qu'un enfant de 11 ans se pend, que la France n'est plus en crise malgré les 4 millions de chômeurs.

Je craque en écoutant les émissions débilisantes d'NRJ 12 and co.

Je perds mon sang froid quand je vois des gros lâches avec leurs commentaires anonymes qui pourrissent la bonne humeur des blogs.

Je deviens rouge de colère quand je lis les propos calomnieux de Fashion Faut Pas.

Je n'hésite pas à remuer ciel et terre devant certaines injustices(je viens d'écrire une lettre ouverte à Luc Chatel, notre bon Ministre de l'Education Nationale, pour lui parler des nouveaux prostitués de l'état, les professeurs contractuels).

Oui, je m'insurge contre Facebook et son hypocrisie malsaine.

Je boue quand je vois des blogueuses vendre des vêtements que les marques leur ont donnés. 

Je trésaille quand je vois que des filles qui ont du talent n'arrivent pas à perçer.

Je maudis les bureaucrates et mandarins qui sont bien assis dans leur poste en or et qui ne cessent de se plaindre (référence aux journalistes de la presse féminie et de la télévision) mais qui ne lâcheraient leur poste pour rien au monde.

Je flippe de honte devant tous ces gens qui dorment dans la rue.

Alors oui je suis une fouteuse de merde... et je le revendique haut et fort. 

Isis



vendredi 28 janvier 2011

Suis je sotte ?



Une amie m'a envoyée un mail aujourd'hui dont je vous cite juste un extrait : "je sens mal le trip mode/people d' Isis Potins qui cultive et entretient une certaine nostalgie à l'égard de ce que tu aurais rêvé sûrement d'être: journaliste à Elle. Je me trompe? Isis Potins c'est sympa mais ca prend trop de temps. Passe à autre chose.  Tu vaux mieux !"


Depuis que j'ai reçu son message je me demande ce que veut dire : "Tu vaux mieux" !


Ecrire un blog, est-ce si médiocre ? 


Isis

Place à la prose de Lilou...

Vous souvenez vous de l'interview de cette jolie demoiselle... Aurélie Fillon ?



Cette jolie rêveuse m'a envoyée ce texte hier soir... et je n'ai pu résister à l'envie de le partager avec vous.


Il y a quelques temps je me suis posé une question "existentielle" dans un moment où le recul devait se prendre sur ma petite vie terrienne. Sujet repris dans certains films mais qui tarodait depuis longtemps mon esprit :
Si la petite fille que j'étais me rencontrait adulte, que penserait-elle de moi ? Quel regard aurait-elle ?
Que me dirait-elle ?

Ambiance...

Ce regard extérieur je l'ai eu hier soir. Différemment.
Un ami d'enfance m'a envoyé un cd "hommage" accompagné d'un mot adorable.
Je l'ai regardé et tout à coup, j'avais 18 ans...
Guillaume, ce premier amour, décédé depuis, regardant la caméra, souriant, fou-fou, ces amis de longues dates, loins, dispersés aux quatre coins du globe, ces soirées délirantes, heureuses, tous ces visages, ces fous-rires, ces regards espiègles, tout ce passé... 

Hier soir la femme de 40 ans a regardé nos 18 ans. Mon regard était tendre, apaisé. 

Cet ami, qui m'a touché par cette délicate attention, garde de moi le souvenir d'une fille drôle.
Par chance je le suis toujours. Mon coeur a souffert mais mon esprit a gardé la tête hors de l'eau...

La petite fille est toujours là. Pas loin. Je crois qu'elle est fière de moi. 

La femme qui a grandit à ses côtés ne s'en sort pas trop mal.

Ce que je sais, c'est que ces souvenirs on les a tous quelque part en nous.
Ce que je sais, c'est qu'on ne s'oubliera pas. Ce que je vois lorsque je vous regarde, ce sont vos yeux d'enfants...

Ce que je sais, c'est que cette petite fille qui est en moi, est bien la seule enfant à qui je ne lâcherai pas la main...


Erwan, Merci...




Lilou janvier 2011 


Que dire à part lui dire Merci !!!!

Isis

jeudi 27 janvier 2011

Ciel mes boutons !!!!



Que puis je faire ????
J'ai 40 ans dans 11 mois... et j'ai encore des boutons sur le menton !


Oui, vous allez vous marrer ! Mais c'est vrai !!


Des horribles points noirs et des boutons rouges... ce que les ados appellent délicatement un "spot"...


Pourtant !!!!!


Je me démaquille tous les soirs, je me maquille avec des produits de qualité, je chouchoute ma peau avec des crèmes de jour et de nuit, des masques, des gommages....


J'alterne les marques pour que Dame Peau ne prenne pas des mauvaises habitudes... et voilà Dame Peau est capricieuse...


Et vous ???? rassurez moi je ne suis pas la seule à avoir une peau totalitaire !!!!


Isis

mercredi 26 janvier 2011

Merci Marie !!!! J'ai déniché un panier sublime....

Signature « Kate Moss for Longchamp », bien moins onéreux que le Balenciaga !  


Pas mal non ? Reste à le commander pour la Saint Valentin...ou Pâques...


Isis


Merci Marie...."les bons plans"

Ode au sourcil en hommage à une amie qui se reconnaitra...


Le sourcil... from Isis.

mardi 25 janvier 2011

Envie d'un panier... c'est quand le printemps ?



Je vais commencer mon billet par une devinette :
Alexandra Golovanoff pose pour l'inauguration d'un corner Barbara Rihl....
Et rien ne vous choque sur cette photo ????


Alors....


Et bien Oui, Miss Golovanoff n'est pas très sympa !!! Elle vient déguster des petits fours et des macarons (ben oui, Barbara Rihl est l'épouse de Pierre Hermé) chez Barbara sans porter une de ses créations !!!!


Mais par contre... j'adddddddooooorrrre son ce qu'elle porte sur son épaule gauche. Vous voyez ce panier qu'elle cache bien au photographe pour ne pas être prise en  flagrant délit d'infidélité...


Le panier Balenciaga(je sais, j'ai une saison de retard)... Mais je le trouve... So chic, so printanier, so estival, so hivernal !!! Oui je ne mets que des "SO" pour exclamer mon admiration devant ce bijou à porter hiver comme été...


Allo Papa Noël ? Mince c'est trop tard.... tant pis, je verrai avec les cloches de Pâques.


Oui, Isis est fatiguée...


Je sais, j'ai merdé sur mon dernier Post car j'ai oublié de rendre hommage aux petites mains de la Haute Couture sans qui les magnifiques Robes et créations dignes de ce nom n'existeraient pas... alors Mea Culpa...


Oui, je le dis aussi la haute Couture est un art...


Et ce panier aussi...


Je sais c'est limite obsessionnel... mais je suis une fille !!!!






Isis


Ps : le rouge aussi n'est pas mal... en grand modèle cela va de soi !!! Oui stop !!!! J'arrête !! Coupez !!!


Quoique j'ai trouvé une autre photo de miss Golovanoff avec son panier Balenciaga... un tantinet plus avantageuse sauf le pull moutarde qui n'est pas terrible avec ses cheveux !!!
Comme quoi, on peut avoir une garde robe d'enfer et se permettre des petites fautes de goûts...



La haute couture vous fait elle encore rêver ?

Défilé Dior Haute Couture Printemps été 2011


Hier je me suis surprise à rêver devant les robes de Dior (made by le "pseudo nain égocentrique aussi tordu que KL", je veux parler de JOHHHHNNNN G !).

Un défilé de robes sublimes très marquées fifties, avec des tailles hautes et serrées, des jupons, des froufrous, de la dentelle... un conte de fée !!!
Une ode à la femme qui se cache en nous !

OUI mais !!! 

A qui s'adresse ce conte de fée ??? Pas au tout venant.

Je sais c'est un coup d'épée dans l'eau de critiquer ces robes qui n'ont même pas de prix (ou du moins les Maisons se refusent à les donner)... alors que la majorité de notre planète est en dessous du seuil de pauvreté...

Oui j'ai honte de dire que ces robes sont sublimissimes, que oui, je donnerais n'importe quoi pour en porter une... mais pour quoi faire finalement ? Je ne vais pas me trimballer ainsi pour aller bosser, ou faire mon marché ! C'est ce qu'on appelle le retour à la réalité Vraie !

Et vous savez ce qui me fait sourire dans cette histoire ? C'est que les femmes qui vont acheter ces robes, les font retailler souvent en Taille XL !!!! Ce qui enlève leur glamour.... Et cela me console.

Bon je sais je suis ironique mais bon !!! Je suis une femme !

Isis




dimanche 23 janvier 2011

Vive le mouvement Slow Life !



Oui, je l'avoue c'est peu être aussi pour cela que j'ai envie d'appuyer sur tous les boutons "pause" pour respirer profiter de la vie, respirer, arrêter de courir après des chimères.
Combien de fois dites vous dans une seule journée ? "vite", "je suis en retard", "j'arrive", je me dépêche"... Moi j'en fais partie et j'en ai marre !


La vie passe trop vite alors je me force à passer du fast au Slow Life...


Pour vous expliquer cette nouvelle philosophie de vie, j'ai choisi un résumé d'un documentaire passé sur Arte il y a peu....


Les gens passent de plus en plus de leur temps dans leur voiture, dans les trains ou les avions. Ce rythme de vie trépidant provoque stress et nervosité. L'initiative italienne "Città Slow" ou "Villes lentes" tente de développer la créativité de la lenteur et d’améliorer la qualité de vie en faisant reprendre conscience du temps...
Le temps est un bien précieux
La philosophie des "Città Slow" repose sur certains principes. En n’utilisant que des produits régionaux de qualité, on apporte ainsi son soutien aux agriculteurs qui travaillent dans le respect de l’environnement et qui refusent de faire appel à de la main d’œuvre bon marché. C’est l’une des idées qui ont conduit, il y a maintenant 20 ans, à la création du mouvement Cittaslow en Italie. Un mouvement qui a, depuis, conquis plus d’une vingtaine de pays.
A Levanto, haut lieu touristique, le temps semble s’être arrêté. Levanto fait partie des municipalités qui ont signé le manifeste Cittaslow, littéralement "Villes Lentes". On en compte plus d’une vingtaine en Italie. Le terme "Cittaslow" traduit un autre état d’esprit. Ici, les gens ont fait le choix de gérer leur temps différemment. Contrairement à la plupart des villes italiennes, le centre historique de Levanto est totalement interdit à la circulation. Le centre-ville médiéval, avec ses nombreux petits commerces et cafés, a été transformé en zone piétonne. Pendant que les adultes font leurs courses, un conteur veille sur les plus jeunes. Il captive son auditoire avec des histoires de pirates et des contes traditionnels. Des souvenirs d’un temps où Levanto était encore une ville portuaire de grande envergure.


Apprendre à écouter notre horloge interne
Beaucoup de gens rêvent de vivre à leur propre rythme. Un rêve qui ne devient réalité que pour une minorité d’entre eux. Notre existence est gouvernée par la frénésie du quotidien. Il est parfois difficile d’y échapper. Ne jamais être bousculé, toujours avoir suffisamment de temps… Telle est la philosophie de Herwig Danzer. Ce chef d'entreprise est l’un des initiateurs du mouvement Cittaslow à Hersbruck, près de Nuremberg. Il souhaite pouvoir ressentir, de manière subjective, le temps qui passe.

Mais l'historien Hans-Ullrich Balzer doute que ce soit possible pour tout le monde: "Tout le monde porte une montre, et nous sommes entourés d’appareils électroniques qui donnent l’heure. Cela nous conditionne. Si on pouvait oublier toutes ces pendules, je suis persuadé que l’on se remettrait à écouter notre horloge interne. L’horloge interne est une chose que nous devons ressentir. Elle est même partiellement déterminée par nos gênes."

Viande, fruits, bois - le temps est une garantie de qualité
Notre horloge interne est également très influencée par notre environnement. Les arbres sont des témoins du temps qui passe, vestiges d’une époque où tout allait beaucoup moins vite dans nos villes. La fôret de "Hutanger" - autrement dit "les pâturages" - a été baptisée ainsi par les habitants d'Hersbruck, car c’est ici qu’autrefois, on venait faire paître les vaches et les moutons.

Ces paysages agricoles font partie du projet Cittaslow de la ville d’Hersbruck - Viande, fruits, bois…La région fabrique ses propres produits. Cela permet de gagner du temps et de garantir la qualité des produits. Pour Herwig Danzer, le temps est une garantie de qualité et de satisfaction pour les clients. Ici, on attache beaucoup d’importance au concept des Cittaslow. Certains craignent qu’à cause de cela, Hersbruck passe pour une ville lente ou même ennuyeuse.

Vivre en harmonie avec le monde extérieur
Un vieil adage dit que nous avons besoin de silence pour pouvoir nous concentrer. Dans les arts martiaux asiatiques, et notamment chinois, c’est justement ce qu’on nous enseigne. On nous apprend à faire le vide avant tout exercice de concentration.
Les mouvements lents du taï chi sont aussi un moyen de prendre conscience du temps. Ansgar Gerstner, professeur de taï chi, explique que ces exercices nous aident à nous détendre: "Avant, je faisais ces mouvements sans même en avoir conscience. Le fait de changer de rythme – d’aller parfois plus vite ou, au contraire, plus lentement – permet de se rendre compte de ce qu’est la vitesse. On voit quand c’est trop rapide ou trop lent, on essaye de trouver le bon rythme. Il faut apprendre à écouter et à s’adapter aux vibrations de son corps. En haut, en bas, à gauche, à droite, vers l’intérieur, vers l’extérieur... Il faut vivre en harmonie avec le monde extérieur."

Slow Food - prendre le temps de déguster un bon repas entre amis
Peu de gens parviennent à trouver un juste équilibre entre frénésie et immobilisme. La vie à la campagne offre toutefois certains avantages. Depuis plusieurs siècles, les forêts situées au-dessus de Levanto fournissent tous les ingrédients qui entrent dans la composition d’une savoureuse spécialité régionale. Les châtaignes sont ensuite réduites en farine, comme l’explique Franco Andreoni à Manuela Sillius, la coordinatrice allemande du mouvement Cittaslow. Il montre à Manuela les herbes sauvages rares qui ont fait des gattafin une spécialité de Levanto. Les gattafin, symboles de la Slow Food, sont des raviolis de légumes. Ils ont autrefois été inventés pour les tailleurs de pierres, en guise d’en cas.
Les Gattafin, raviolis aux légumes... Miam !

Prendre le temps de déguster un bon repas entre amis… Cela répond tout à fait aux exigences de la charte Cittaslow en matière de qualité de vie. Mais il faut beaucoup de courage pour oser gérer sa vie comme on l’entend. Un rêve peut-être plus facile à réaliser, ici, au bord de la Méditerranée, que n’importe où ailleurs.

Photo Scott Schuman


Même ce type a un côté Slow man !!!! (Photo The Sartorialist)




A méditer...
Isis

Mais quel âge a cette petite fille ???? Référence mode à suivre du dernier Elle....


Là je dois avouer qu'en ouvrant les pages "street style" mode à suivre dans le dernier Elle, je suis tombée de haut devant cette photo.

Quelle âge a cette jeune fille ? 
Certes son look est sympa mais je ne peux pas m'identifier à Elle...

Affligeant !!!!

Isis

vendredi 21 janvier 2011

La fashion week radio nostalgie ?



Je vous avais promis de revenir... mais je ne suis pas partie....pour autant !!! Mes billets seront un peu moins réguliers ! Bref !!!!


Ce matin en écoutant une interview de JPG sur Europe, qui parlait de son parcours et des mannequins actuels et du retour des anciennes sur le devant de la scène.... je me suis dit que l'ère du jeunisme sur les podiums serait il devenu "has been" ?


On a vu notre Inès nationale défiler pour Chanel, et va même représenter à nouveau la marque pour des campagnes de pub. Il en est de même pour Kate Moss, Gisèle...et Laetitia Casta.


Les couturiers sont ils aussi dans la nostalgie des 90's où les filles avaient un truc en plus par rapport à tous ces mannequins made in Russie, imberbe, ado, et formées dans le même moule ?


Moi cela me fait plaisir de voir des femmes plus "mûres", plus matures représenter les marques...


Perso j'en ai un peu marre de voir des mannequins de l'âge de ma fille !


Isis

mercredi 19 janvier 2011

J'appuie sur le bouton Pause.... un peu moins de billets ans la semaine !



Pendant les semaines à venir, j'ai des obligations professionnelles qui m'empêchent (faute de temps) de me consacrer à mon blog et à vous les copines... Donc je serai moins présente sur la blogo pour vous laisser des petits mots doux !




Je reviens vite ! Promis ! Mille mercis pour être vous !!!


Love !!!


Isis



mardi 18 janvier 2011

Pourquoi j'aime cette photo ?



Si Scott Schuman n'existait pas, il faudrait l'inventer !
Ben oui ! Scooooootttttt ! Alias The Sartorialist... 
Avouez !!! Qui ne regarde jamais ses photos prises dans la rue ? Le "street photographe" des trottoirs de NYC, via ceux de Paris, Londres et Milan.
Maintes et maintes blogueuses ont parlé du récent reportage qui a été fait sur lui il y a peu de temps, donc je ne vais pas m'approfondir sur la question.


J'ai juste envie de vous parler de cette photo....
Prise à... j'ai oublié ! Mais peu importe !


Je trouve que cette fille a une classe folle avec son manteau Zara, son Speedy Vintage et ses derbies très masculines.


Elle est jolie, naturelle, et ce geste... si modeste. Je l'imagine dire : "Thanks Scott ! No ! I am Sorry ! See you !!!...."


Bref cette photo me plait, cette fille me plait, son style me plait, son manteau me plait !


Isis

Suis je en pleine crise d'adolescence ?

Je dois remercier Sylvie et Eudoxie qui m'ont très largement inspirée pour ce billet d'humeur...
Le tee shirt rose fluo, le jean troué, les adidas, les bracelets multicolores... et si je retombais en adolescence ?


Regardons cette bande de jeunes : leurs vêtements ? Du jean large, du slim noir, du slim rouge, des chemises à carreaux, des tee shirts portés dégaines, des courts ou longs gilets, des barettes, des baskets....


Oui je l'avoue j'aime le style de ces mômes et dire que j'ai 20 ans de plus qu'eux !


Dites les filles combien parmi vous ont un jean rouge (Pinasotte, the working girl.....), un jean pat d'eph (moi), des barettes dans les cheveux, des grands gilets et tee shirts larges portés à la cool ?


Et puis j'aime bien ce côté "nous on sait tout mais on connait rien de la vie"... moi ce serait "je connais beaucoup de choses sur la vie mais je préfèrerai rien ne savoir et avoir tout à découvrir".


L'adolescence c'est chiant : les boutons, les profs, les parents... 


Mais ce sont aussi les plus belles années de notre vie.


Ma fille va avoir 14 ans dans un mois et j'en suis ravie pour elle !


L'adolescence, c'est la liberté de penser, de dialoguer, de crier, de descendre dans les rues. C'est l'innocence, le seul âge où l'on a encore le droit de rêver sans penser aux factures et aux boulots précaires qui nous attendront plus tard.


Notre génération a aussi de la chance d'avoir eu la pilule et le droit à l'IVG... 


Lorsque je discute avec un jeune je ne peux m'empêcher de lui dire : "vis, vis, vis, croque la vie à pleine dents ! Voyage, éclate toi!"


Après faire ado quand on a une fille ado, n'est pas mon principe d'éducation.... mais me savoir proche de ma fille unique me semble important... Mais j'irai pas pourtant porter des slims et des Bensimon tous les jours. Mon rôle est de la guider.


Mais je m'éloigne du débat... je vous rassure non ! je n'irai pas voir Dorothée en concert. 


Seule la mode de cette époque est marquante car c'est la même que celle d'aujourd'hui !


En quatrième, je ne jurais que pas les marinières Agnès B et les gilets à boutons en nacre, avec un 501 Levis et des Westons... et bien figurez vous que je porte encore ces westons de temps en temps.


Dire que la mode est un éternel recommencement  c'est jeter une épée dans l'eau.... mais j'aime me laisser m'envahir par la nostalgie de mes années passées. Les fous rires en cours pour rien, les premières larmes pour un mec, la plaie des cours de gym....


Finalement c'est pas si mal de regresser un peu... je dirais même mieux, c'est salvateur, ça évite de vieillir aigrie.


Isis


PS : Vous aurez tous reconnu la bande du film LOL sur la photo.

lundi 17 janvier 2011

Made in Seventies....

Un petit vent de nostalgie... j'ai ressorti mes Adidas du fond de mes cartons, un petit tour dans la machine à laver... et Hop ! Plus blanches que blanches... et me voici replongée au temps de mon adolescence !


Un tee shirt rose fluo, un jean élimé usé à mort.... cela donne ça !


Be cool à Malibu !!! Pardon à Lorient Beach !
Ah non elle c'est Farrah
Presque pareil !



Isis
RDV on the skate park !!!!!!

15 millions !!!



15 millions de ces bracelets ont été vendus en France cette année... C'est complètement "Narvallo" (le nouveau mot in made in 2011 qui sgnifie dingue) non ?


Vous savez ce sont les bracelets en silicone lumineux et phosphorescents venus de New York (et non pas du Japon) qui reprennent leur forme initale (guitare, oiseau, cochon, batterie, étoile, coeur...) une fois déroulés. C'est la folie dans les cours d'écoles (de la maternelle au lycée).


Au printemps, une version luxe est même prévue pour les adultes (en diamant ?) ! 


Alors prêtes à céder à la tentation ? 
Pour preuve j'en ai vu en vente j'ai Colette la Mecque de la Hype !


Isis


PS : Merci à Charlotte qui m'a inspirée pour le sujet.


PS 2 : le semaine du 25 je viens à Paris et j'aimerais rencontrer celles d'entre vous qui sont sur la capitale ou à côté pour un thé ou autre entre filles ! Cela vous dit ??? Contactez moi par mail... je n'ai pas encore de date précise... je vous tiens au courant !!!!!